Pascal Bruckner dérape

Pascal Bruckner dérape Par SERVICE ETRANGER QUOTIDIEN : samedi 11 novembre 2006 Rarement à court d’un mot polémique, l’essayiste français Pascal Bruckner a défendu, dans une interview à l’édition dominicale du Matin de Lausanne, fin octobre, le durcissement des lois suisses sur l’immigration, approuvé fin septembre par référendum. Durcissement qui met pratiquement fin à toute possibilité de regroupement familial et verrouille le droit d’asile. « La Suisse montre la voie à l’Europe, estime Pascal Bruckner. C’est une question de bons sens. Commençons par intégrer nos immigrés, par [...] en faire de vrais Suisses, de vrais Français ou de vrais Espagnols, avant d’en laisser entrer d’autres. » La réforme, qualifiée d’ « insulte aux droits humains les plus élémentaires » par la gauche, était un des grands projets du ministre de la Justice et de la Police, Christoph Blocher, l’homme fort des populistes de l’Union démocratique du centre, devenue en 2003 le premier parti du pays.

Lire la suite en ligne : >>> Libération

 
 
Les derniers articles