Le gouvernement, Big Brother de l’année pour la loi sur la sécurité quotidienne

Une mauvaise... "loi" des séries. Déjà quatrième du "Top 15 des Etats les plus liberticides depuis le 11 septembre", le gouvernement français est sévèrement épinglé par le jury des Big Brother Awards pour être à l’origine "des mesures ouvertement anticonstitutionnelles" contenues dans la loi sur la sécurité quotidienne (LSQ). Les parlementaires, eux, se font étriller pour n’avoir pas saisi le Conseil constitutionnel, seul à même de valider ce texte sensible. Enfin, une plainte déposée contre l’Etat français auprès de la Communauté européenne, toujours en raison de la promulgation de la LSQ, vient d’être déclarée recevable. Le point de libertes-immuables.net.

Lire la suite en ligne : >>> Le dosier sur Libertés immuables

 
 
Les derniers articles