Manipulation : de De Gaulle à Sarkozy, de la Libération au libéralisme...

En 1945, le programme du Conseil National de la Résistance donnait aux valeurs démocratiques et républicaines de la France un espoir et un élan nouveaux. Comment les gouvernants gèrent-ils aujourd’hui cet héritage ? Ce qui est grave politiquement, ce n’est pas comme le pense l’UMP de Grigny, d’interpréter l’histoire. C’est de la méconnaître, ou pire encore de vouloir la cacher, ou pire encore de la transformer sciemment au profit de quelques-uns...

Le programme du CNR

Ce programme correspond à l’espoir d’une société plus juste après la Guerre. Un espoir partagé par tous, à droite comme à gauche et visant à (r)établir « la pleine liberté de pensée, de conscience et d’expression ; la liberté de la presse, (...)son indépendance à l’égard de l’Etat, des puissances d’argent et des influences étrangères ; la liberté d’association, de réunion et de manifestation ; l’égalité absolue de tous les citoyens devant la loi ».

Lire la suite en ligne : >>> Le CITOYEN