Plan social à la Fnac : l’agitateur céde à la mode ultralibérale

La Fnac se "libéralise" et chercher à contenter ses actionnaires (et un éventuel acheteur). Pour ce faire, les dirigeants révolutionnent le presque mythe qu’est la Fnac. Voici le programme :

Les salariés vont payer un prix assez lourd avec près de 1000 suppressions de postes donc une grande partie vont se transformer en licenciement sec. Baisse des salaires avec introduction d’une commission.

Les clients ne seront pas en reste puisque le commissionnement et les plans de vente vont faire leur entrée dans l’enseigne ce qui marquera la fin des conseils indépendants et de qualité.

Lire la suite en ligne : >>> http://blogofnac.blogspot.com/

 
 
Les derniers articles