Le dernier survivant français connu de 14-18 était… un immigré italien et un Garibaldien : Lazzaro Ponticelli vient de mourir à 110 ans

Lazare Ponticelli s’est éteint ce mercredi 12 mars 2008 à l’âge respectable de 110 ans. Les plus hautes autorités lui rendront un hommage national lundi prochain en l’Hôtel des Invalides. Avec lui disparaît le dernier poilu de la guerre de 14-18, et aussi le dernier Garibaldien, puisque Lazare « avait servi dans les rangs de la Légion étrangère de 1914 à 1915, au sein du 4e Régiment de marche du 1e étranger, unité surnommée « Légion garibaldienne » et composée exclusivement de légionnaires italiens », comme l’a communiqué la Légion etrangère, qui lui rendra un hommage particulier. Ce régiment était commandé par Peppino Garibaldi, petit-fils de Giuseppe Garibaldi, "le héros des deux mondes" et fils de Ricciotti, le général qui s’était battu aux côtés de son père contre les Prussiens durant la guerre de 1870. Le frère de Peppino, Bruno servait à la 11è compagnie du 3è bataillon et tomba au front en décembre 1914. Apprenant sa mort, le vieux général déclara :"Un de mes enfants est tombé ; eh bien, il en reste cinq !" Lazare avait finalement accepté, après l’avoir longtemps refusé, que la patrie reconnaissante lui rende un hommage national à sa mort "au nom de tous ceux qui sont morts durant la Grande guerre". Un autre hommage lui sera rendu par la ville de Kremlin-Bicêtre (94), dont il était citoyen d’honneur. Lisez ci-dessous l’article que lui avait consacré notre collaborateur Michel Porcheron il y a quelques semaines.

Lire la suite en ligne : >>> Tlaxcala