Essai transformé pour Bernard Laporte !

Bernard Laporte, secrétaire d’Etat aux sports, nous avait déjà habitués à la finesse. Lors du voyage officiel de François Fillon en Martinique et en Guadeloupe. A Fort-de-France, l’ancien maire de la ville, le poète Aimé Césaire âgé de 94 ans, a reçu François Fillon et ses ministres en compagnie de son ancien adjoint à la mairie, Pierre Aliker, âgé lui de 101 ans. Bernard Laporte tourné vers les journalistes leur a déclaré à propos de Pierre Aliker et de ses 101 ans : "Celui-là, il ne jouera pas le prochain tournoi [des VI Nations]" Le tout accompagné d’un rire bien gras…

Dimanche, à l’occasion de la journée "Vivre Sport, Vivre l’Europe", Bernard Laporte a conclu son discours en déclarant "Je tenais à dire que je ne suis pas le père de l’enfant que porte Rachida Dati" ! Selon le Figaro, la garde des Sceaux a estimé que Bernard Laporte "est allé trop loin" et son propos est "particulièrement déplacé".

Il serait temps que Bernard Laporte réalise qu’il est secrétaire d’Etat, que l’on attend de lui qu’il travaille ses dossiers, ce qui ne signifie pas se contenter de répéter inlassablement "il faut faire appel aux fonds privés", et que à défaut de travailler il évite de donner une image déplorable du sportif en se comportant en véritable caricature d’animateur inculte de troisième mi-temps. Monsieur le Ministre, un peu de tenue, s’il vous plait !

Le 7 octobre 2008

Jean-Michel Arberet Conseiller municipal d’Arcueil Partenaire du groupe communiste http://jm-arberet.over-blog.com/