Le conflit au Sid-Soudan et au Darfour

Le Sud-Soudan

Ces derniers temps, la chaîne Al Jazeera diffuse de nombreuses émissions et débats sur le conflits au Sud-Soudan. Et l’on apprend que c’est dans sa chasse à l’eau, qu’Israël avec l’aide des USA alimente une guerre au Sud-Soudan afin de contrôler le Nil.

Le Caire qui sait que les Etat-Unis et Israël encouragent l’indépendance du Sud-Soudan, tente d’établir des relations de coopération avec cette région. La visite de Moubarek au Sud-Soudan vise à ne pas laisser le terrain libre à ces forces. Dans une déclaration à un quotidien égyptien, Ahmed Ibrahim al-Tahir, Président de l’Assemblée nationale, craint qu’en cas de séparation du sud-Soudan, Israël occupe le Nil pour assiéger l’Egypte.

Le Darfour

Le Darfour est une province de l’ouest du Soudan. Une région très riche en pétrole, gaz, et surtout en uranium de grande qualité.

Des troubles ont éclaté en 2003. Le conflit n’a pas aucune dimension religieuse ou ethnique comme l’affirme les puissances occidentales qui présentent le conflit comme un conflit entre Arabes et Africains, voire islamistes et laïcs. Car l’ensemble de la population (Fors, Massalites, Zaghawas, etc.) est musulmane et arabophone, constituée de nombreuses tribus arabes et africaines et beaucoup de groupes arabes ont rejoint la rébellion et beaucoup de groupes africains se sont ralliés au gouvernement, il existe aussi des islamistes dans les deux camps.

Le conflit est un conflit d’intérêt dont les deux principaux joueurs sont Israël et les USA.

Le conseiller politique du président soudanais Abdallah Moshar a affirmé que le lobby sioniste soutient les rebelles du Darfour et cherche à encercler Khartoum. Et d’ajouter : « Des camps d’entraînements en Israël forment les rebelles du Darfour, et le gouvernement soudanais a découvert un nombre important d’armes israéliennes, à l’intérieur des bases rebelles, au Darfour ».

http://hebdo.ahram.org.eg/Arab/Ahram/2007/6/27/marab2.htm http://hebdo.ahram.org.eg/arab/ahram/2008/8/13/opin4.htm

http://hebdo.ahram.org.eg/arab/ahram/2008/7/23/leve3.htm

Le cynisme des puissances occidentales les pousse à demander à la Chine de mettre un terme à ses échanges commerciaux avec le Soudan alors que de nombreuses multinationales occidentales, y compris françaises, sont en lutte pour s’approprier ces immenses richesses et souhaitent une indépendance de cette région afin de créer un gouvernement aux ordres, laissant l’Occident procéder à leur pillage en toute tranquillité.

http://stanechy.over-blog.com/article-6354393.html