La droite ça ose tout, c’est d’ailleurs à ça qu’on la reconnait !

Interrogée le 17 décembre, sur la situation de Rachida Dati et Rama Yade, Nadine Morano lors de l’émission "Questions d’info" (LCP/France Info/AFP), a déclaré "On n’est pas protégé parce qu’on est d’origine maghrébine ou africaine. On doit (faire) comme les autres, et je dois dire même, plus que les autres". France Info assimile ces propos à un "dérapage".

Mais quand les dérapages deviennent si nombreux ne faut il pas s’interroger ? Cette déclaration loin d’être un simple dérapage verbal reflète peut-être tout simplement la pensée "profonde" d’une partie de la droite française. Une pensée qui s’exprime de plus en plus ouvertement, les résultats électoraux leurs laissant croire que tout est possible. Il est plus qu’urgent que la gauche revienne sur le terrain du débat politique en défendant de véritables idées de gauche, idées à construire sur certains sujets où nous avons pris un immense retard de réflexion.

Et, pour paraphraser Michel Audiard "la droite ça ose tout, c’est d’ailleurs à ça qu’on la reconnait !"

Jean-Michel Arberet Conseiller municipal d’Arcueil Partenaire du groupe communiste http://jm-arberet.over-blog.com/