Huit policiers arrêtés après la profanation de la synagogue de Caracas

Onze suspects, dont huit policiers, ont été arrêtés, dimanche 8 février, dans le cadre de l’enquête sur la profanation de la synagogue de Caracas. Lundi, le ministre de l’intérieur, Tarek El-Aissami, a indiqué que leur mobile était le vol. Dans la nuit du 30 au 31 janvier, un groupe armé avait saccagé la synagogue, qui abrite le siège de la Confédération des associations israélites du Venezuela (CAIV). Les malfaiteurs avaient laissé des graffitis antisémites "pour déjouer l’enquête", selon M. El Aissami. En janvier, le président Hugo Chavez avait expulsé l’ambassadeur d’Israël à Caracas, pour protester contre l’offensive de Gaza. "Mon gouvernement n’est ni antisémite, ni anti-juif, ni anti-rien du tout", a assuré M. Chavez, dimanche. - (Corresp.)

Lire la suite en ligne : >>> Le Monde