Iran : Réponse au communiqué du NPA

Le communiqué du NPA au sujet de l’Iran est un tissu de mensonge et de desinformation, il contribue à légitimer l’ingérence impérialiste en Iran et à préparer le terrain pour une intervention militaire contre le peuple d’Iran.

Voici ma réponse au NPA :

A ceux qui soutiennent la révolution des bourgeois

La composition sociale des manifestations opposées :

Les soutiens d’Ahmadinejad sont issus de la classe des ouvriers pauvres, des artisans, des fonctionnaires et des femmes au foyer. Ils sont pauvres et rêvent de justice sociale, d’avoir un toit et le ventre rempli, c’est quand le ventre est plein que la tête commence à chanter.

Et les partisans de Moussavi et de l’homme le plus riche d’Iran, sont des étudiants de la haute et de la moyenne bourgeoisie, ainsi que des hommes d’affaires et des professions libérales. Ils ont accès à internet, ont des portables, sont tournés vers l’occident et rêvent de l’american way of life.

Qu’on le veuille ou pas, Mahmoud Ahmadinejad est apparu de facto comme le candidat des déshérités, Moussavi celui des nantis et du bazar comme l’explique un journaliste du Quotidien d’Oran. Les pauvres qui ont profité d’une politique de redistribution d’Ahmadinejad se sont fortement mobilisés pour faire barrage au candidat des riches. Le vote a été en quelque sorte une illustration de la lutte des classes au pays des Mollahs rajoute le quotidien.

Mais, il est vrai qu’en occident la tête d’Ahmadinejad ne plait pas trop alors on ment, certains instrumentalisent la démocratie, la laïcité et le doit de la femme, d’autres le socialisme et le droit des travailleurs iraniens.

L’occident prend ses rêves pour des réalités et il est temps pour que ce dominant à la pensée unique se frotte les yeux et se réveille, dans le monde il y a d’autres vérités que la sienne et Ahamdinajad a gagné grâce aux voix des défavorisés et mêmes celles des femmes "humiliées"

De l’ingérence occidentales, des peuples gardent une mémoire douloureuse et humiliante, partout où l’occident a mis son nez, il a apporté mort et désolation, en Iraq, en Afghanistan, en Palestine et ailleurs. Les Iraniens eux-mêmes n’ont pas oublié qui a fait renverser le régime nationaliste de Mossadegh au début des années 50 pour mettre à la place une dictature insoutenable "Ce qu’il faut souligner avant tout, c’est que l’Occident, avec sa politique à courte vue et sa soif de pétrole, a fait renverser Mossadegh en 1953 et a soutenu en Iran une dictature impopulaire dont le renversement en 1979 a amené au pouvoir les mollahs que les belles âmes aiment tant dénoncer aujourd’hui. Il me semble que cela [...] devrait suffire à nous inciter à un peu plus de modestie"(Citation de Bricmont)

Alors assez d’hypocrisie et pas d’ingérence impérialiste, ni au nom de la démocratie, ni au nom de la liberté et ni même au nom du socialisme et des travailleurs iraniens.

Qu’on foute la paix aux peuples et principalement ceux du moyen-orient qu’on les laisse choisir leur destin par eux-mêmes.

« La politique de l’Occident face au monde arabe n’est pas seulement criminelle, elle est insensée. Demandons-nous un instant comment les Arabes peuvent envisager une histoire qui inclut la guerre d’Algérie, Suez, la création d’un Koweït « indépendant » (par les Britanniques en 1961), les interventions au Liban (dont l’invasion israélienne en 1982 et 2006), la mise en place de fantoches néo-coloniaux (comme nos amis les rois du Maroc)… la création et le soutien à l’État d’Israël…la guerre contre l’Iraq et l’Afghanistan. Et posons nous cette question, non pas en pensant à leurs valeurs, leur religion ou leur culture, mais en pensant à la réaction que nous aurions si nous étions mis dans cette situation » (citation de Bricmont)

Et pour finir, une voix qui ne hurle pas avec les loups

http://stanechy.over-blog.com/

3 commentaires
  • Iran : Réponse au communiqué du NPA 24 juin 2009 17:56, par James

    Vous ne connaissez rien au sujet, cet article est de la pure désinformation.

    Primo, les manifestants viennent de toutes les couches de la société iraniennes aujourd’hui, votre cliché réducteur d’un autre âge n’a pas lieu d’être.

    Secondo, l’Iran n’est pas un pays arabe. Par conséquent les comparaisons avec l’Algérié colonisée ou le Koweït sont inexactes.

    Enfin, si la problématique en Iran n’était qu’une lutte des classes , la situation serait bien plus simple et surtout moins sanglante.

    Permettez-moi de vous dire que l’on écrit sur un sujet en connaissance de cause, faute de quoi on s’expose à ce genre de critique qui mettent en lumière qu’une chose : votre ignorance flagrante du sujet.

    Cet article est une insulte à celles et ceux qui sont morts ces derniers jours pour les idées, et la liberté.

    • Iran : Réponse au communiqué du NPA 25 juin 2009 10:34, par amir

      Voila ce qui se passe quand l’étranger se mêle de ce qui ne le regarde pas, par dignité pour les martyrs iraniens morts dans les évenements récents j’aimerai que cet article ridicule soit enlevé et qu’une plainte soit déposé contre son auteur, partisan du camps du mensonge, de la guerre, et de la ruine économique de l’iran. Dieu merci on se rend compte aujourd’hui que très peu d’iranien sont manipulé mais seuls des étrangers pour diverses raisons plus que douteuses.
      Ahmadinejad n’aura pas une seconde de répit, le peuple a voté et son vote sera respecté.
      Vive l’Iran et que Dieu protège l’iran !

      Un iranien comme tous les autres.

      • Iran : Réponse au communiqué du NPA 28 juin 2009 23:22, par Cosette

        Vous êtes des gamins, vous racontez n’importe quoi. Prenez un peu de recul au lieu de jacasser. l’Iran est un pôle de résistance à la domination impériale au Moyen Orient comme le Vénézuéla l’est en Amérique du sud. Les Us encerclent l’Iran de tous les côtés. Il ne peut se permettre de flancher ni de jouer "l’alternance" dont rêve la bobosie parisienne.

        L’Iran, quoi qu’on pense de ses dirigeants, n’a jamais déclaré la guerre à personne et fut déjà victime d’une guerre de huit ans menée par l’idiot utile qui gouvernait alors l’Irak. Les Us font la guerre à tout le monde. Ils ont fait plus d’un million de mort en Irak. Les révoltes des étudiants sont compréhensibles peut-être mais si l’Iran changeait aujourd’hui de régime ça serait la porte ouverte à la mainmise sur ses richesses par tous les renards capitalistes qui rodent autour. Voilà le seul point de vue actuellement sage si on a un peu la tripe géopolitique. Il y a eu des morts ? des blessés ? et alors. Il y a toujours des morts et des blessés dans les luttes. Ceux qui se battent le savent et ne s’en offusquent pas. Ceux qui s’en offusquent (ou font semblant, les BHL, Finkie et consorts) sont précisément les bobos dont je parlais plus haut. Ne hurlez pas avec les loups amis d’Oulala.