Maraude

Il se murmure dans des salles de rédaction qui ont leurs petites entrées dans les palais du pouvoir, que Sarkozy de Nagy-Bocsa et ses ministres se prépareraient à partir en maraude.

Le soir du premier de l’An, ils iraient à la rencontre des SDF plantés dans le froid, pour leur offrir du réconfort, voire une cigarette ou un plat chaud, le temps d’un prime time.

Les télévisions publiques et privées seraient invitées, derrière l’équipe gouvernementale et son chef, à arpenter le trottoir pour suivre la maraude [1]

Grand moment de sollicitude aux côtés d’une misère que les français sont 56% à voir possiblement se profiler dans leur avenir.

 
 
Les derniers articles