La Réserve fédérale américaine attise une guerre monétaire mondiale

Par Barry Grey
10 novembre 2010

La Réserve fédérale américaine (Fed) a annoncé mercredi un deuxième cycle d’assouplissement quantitatif (« quantitative easing ») – l’impression de centaines de milliards de dollars américains – une démarche agressive et unilatérale, largement perçue par les rivaux économiques des Etats-Unis, et à juste titre, comme un acte d’hostilité.

La banque centrale américaine poursuit une politique délibérée de dévaluation du dollar afin de faire baisser le prix des exportations américaines et de rendre plus chères les importations étrangères. Dans une situation de stagnation des marchés et d’une croissance économique insignifiante aux Etats-Unis, en Europe et au Japon, une telle politique attise inévitablement des mesures défensives de la part des concurrents des Etats-Unis. Ils cherchent à défendre leurs industries d’exportation en intervenant pour bloquer l’augmentation de leur taux de change et contenir les investissements spéculatifs qui font monter leur monnaie en provoquant .../...

Lire la suite en ligne : >>> wsws

1 commentaire
  • Continuons surtout de cacher au « petit peuple » que, derrière tout cela, il y a le Club Bilderberg et le CFR (c’est souvent les mêmes) qui tirent les ficelles – d’Obama compris - pour accroître la fortune - casher ou non ! - et le pouvoir des riches

    Les USA, c’est vraiment un drôle de pays de banksters dont, étrangement, les émetteurs de billets verts persistent à oublier un « L » au deuxième mot quand ils y impriment leur vieille devise « In God we trust ».