Cuba : Melenchon "persiste et signe" (blog)

Jean Quatremer (correspondant Libération à Bruxelles) soulignait sur son blog que Jean-Luc Mélenchon avait quitté la salle du Parlement européen pour protester contre la remise d’un prix à un dissident cubain emprisonné. Mélenchon lui répond, en confirmant.

Le député européen, fondateur du Parti de gauche commence par attaquer Quatremer : "Personne n’est plus détesté du monde des électeurs du « non » au traité constitutionnel que ce Quatremer. Il avait été un propagandiste du « oui » grossier et méprisant. Il l’est resté ensuite avec une morgue et un mépris pour les autres qui l’ont signalé de longue main au dégoût des gens qui achètent un journal pour s’informer plutôt que pour se faire catéchiser."

Puis il répond sur l’incident concernant Cuba, sans reculer un instant sur ses positions : "Je persiste et signe. Ni cette fois ci ni aucune autre je ne me laisserai prendre au prétexte de la défense des droits de l’homme pour cautionner une pure opération de propagande de nos adversaires de droite et sociaux démocrates latinos qui n’en sont qu’une variété comportant un nombre considérable de corrompus et d’assassins. Ce genre de gesticulations est exclusivement destiné à leur donner la belle posture de défenseurs intraitables de ces droits de l’homme dont ils sont en vérité de constants adversaires sur le terrain. Le choix du parlement européen ne sert qu’à donner des prétextes et de la légitimité supplémentaire à leur sale propagande en Amérique latine."

Lire la suite en ligne : >>> arretssurimages