L’affaire Siné vue par un historien de gauche

Après que le Tribunal de Grande Instance de Paris a condamné Charlie Hebdo à verser 40 000 euros à Maurice Sinet (dit Siné) pour licenciement abusif, il n’est pas inutile de relire ce que l’historien du CNRS Michel Dreyfus écrit dans son ouvrage de référence L’antisémitisme à gauche (La Découverte, 2009) à propos de l’« affaire Siné » de juillet 2008. 23 décembre 2010

« La gauche s’est divisée sur cette affaire, l’extrême gauche et le PCF étant davantage enclins à défendre le caricaturiste que la gauche socialiste. Ce soutien s’inscrit dans le sillage de plusieurs dérapages antisémites émanant des rangs de l’extrême gauche depuis la fin de l’affaire Dreyfus » (p. 271).

Il est pour le moins curieux de prétendre que le soutien du PCF et de l’extrême gauche à un journaliste abusivement licencié par son directeur, qui plus est dans des conditions humiliantes relevées par le tribunal, s’inscrirait dans une longue tradition de dérapages antisémites remontant à l’affaire Dreyfus ! .../...

Lire la suite en ligne : >>> siviacattori.net