Nicolae Sarkocescu fait interdire la RTI (Radio Télévision Ivoirienne) en France !

Dommage collatéral du traitement des questions africaines par les télé gauloises ? Parmi les Africains vivant en France, de plus en plus nombreux sont ceux qui, via Orange, Free, SFR ou Numéricable, regardent chaque soir les informations et programmes de leurs pays d’origine. (Les opérateurs ont achevé de le comprendre grâce aux colossaux succès d’audience des deux dernières Coupe d’Afrique des Nations de football sur le câble).

Depuis le 28 novembre dernier, pour les Ivoiriens de France (ceux dont les votes n’ont pas été comptabilisés, rappelons-le, sans parler de ceux qui n’ont pas pu être simplement "inscrits" ou "enrôlés"), suivre quotidiennement la Radio Télévision Ivoirienne (RTI) permettait de se faire une idée plus juste de la situation... car tout acquise à Gbagbo qu’elle fut, la RTI offrait de fait une "contre-information" à l’univoque et goebbelsien déferlement pro-Ouattara dans les médias occidentaux (presse écrite, radio, télé et web... mentons, mentons... vous pouvez ici en contempler quelques échantillons). Or, et sans que les opérateurs n’aient été capables à ce jour de produire une réponse techniquement acceptable, depuis le 22 décembre en FRANCE ON NE PEUT PLUS VOIR LES PROGRAMMES DE LA RTI !

À Paris, le 25 décembre 2010, on peut suivre la télé chinoise, on peut regarder Al Jazeera, mais on ne peut plus voir ni le journal, ni les reportages, ni les émissions, ni les entretiens, ni les variétés, ni les communications officielles (qui valent bien celles de l’AFP !) en provenance de Côte d’Ivoire.

D’ores et déjà, des centaines d’Africains ont menacé d’immédiatement rendre leurs abonnements. (il n’y a pas que les Ivoiriens qui se sentent insultés et lésés, tout comme il n’y a pas que des Ivoiriens qui en Afrique et en Occident dénoncent l’ingérence internationale). On dit le nombre d’abonnés africains s’approcher des 100 000 pour la seule France. Les intérêts économiques français réels vont-ils encore longtemps supporter les américonneries de la Moitié de Carla Sarkozy ?

Lire la suite en ligne : >>> legrigriinternational.com

1 commentaire