Côte d’Ivoire - Voici sur quoi s’appuie Paris Match pour affirmer qu’il y a eu 200 morts !

Après les photos recyclées de janvier 2010 (voir ci-dessous), celle-ci, guerrière en diable, pourtant contredite par les témoignages rapportés par les télés françaises à propos de la sécurité des ressortissants français en Côte d’Ivoire.

Côte d’Ivoire : 200 morts selon les Nations Unies

Si l’on en croit un simple encadré dans Paris Match (le 23 décembre dernier, encadré qui accompagnait un article signé Patrick Forestier, sur lequel nous reviendrons). "Près de 200 personnes ont été tuées dans les violences qui ont suivi le second tour de l’élection présidentielle le 28 novembre en Côte d’Ivoire". En plus du poids des mots et du choc des photos, l’hebdomadaire français, bien connu pour son panafricanisme, pourra maintenant ajouter le sens du titre vendeur... En en poursuivant la (courte) lecture, voici les preuves irréfutables que Paris Match nous .../...

Lire la suite en ligne : >>> Le Gris Gris international