Tunisie : au moins 20 personnes tuées par balles à Kasserine et Thala

Un dirigeant de l’opposition a fait état, dimanche 9 janvier, d’au moins 20 personnes tuées par balles à Thala et Kasserine, dans le centre-ouest de la Tunisie, et a appelé le président Zine El Abidine Ben Ali à "faire cesser le feu".

"Les informations qui nous proviennent de Kasserine et Thala font état d’au moins vingt morts tombés sous les balles depuis samedi dans des affrontements qui se poursuivaient ce matin même", a déclaré Ahmed Nejib Chebbi, chef historique du Parti démocratique progressiste (PDP, opposition légale). "On a tiré sur les cortèges funèbres", a-t-il affirmé, expliquant tenir ses informations des relais de son parti dans les deux villes.

Affirmant vouloir attirer l’attention du chef de l’Etat sur "la gravité de la situation", Ahmed Nejib Chebbi l’a appelé à "faire cesser le feu immédiatement". "J’adresse un appel urgent au président de la République pour lui demander de faire cesser le feu immédiatement afin d’épargner la vie des citoyens innocents et de respecter leur droit à manifester", a-t-il déclaré.

Lire la suite en ligne : >>> Nouvel Obs

 
 
Les derniers articles