Tunisie - Strauss-Kahn et le régime Ben Ali

Dominique de Montvalon 15/01/11 à 08h13

Le patron du FMI Dominique Strauss-Kahn avait félicité en 2008 le pouvoir tunisien pour sa réussite économique.

La « révolution tunisienne », aujourd’hui, met en porte-à-faux Dominique Strauss-Kahn, le patron du Fonds monétaire international (FMI). Explication : DSK s’était rendu à Tunis au titre du FMI le 18 novembre 2008, il y avait rencontré le président Ben Ali et, à cette occasion, il avait félicité la Tunisie pour son taux de croissance, et la vigueur de son développement économique. « La Tunisie est un bon exemple à suivre pour beaucoup de pays qui sont émergents », avait même dit Strauss-Kahn.

Comment a-t-il pu dire cela ?, s’insurgent certains. Déjà à l’époque, ils lui reprochaient de ne pas avoir insisté sur le caractère .../...

La page de France-Soir ayant disparu, vous pouvez retrouver la vidéo en cliquant sur le lien ci-dessous

Lire la suite en ligne : >>> Oulala

2 commentaires