Ces policiers de la Bac adorateurs d’Hitler

Les policiers de la Brigade anti-criminalité (Bac) traînent une réputation, souvent à juste titre, de « cowboys ». Elle ne va certes pas s’arranger avec cette affaire : « Durant cette soirée du 1er février 2008, dans le pub le Goodness d’Amiens, il y avait beaucoup de monde, relate Le courrier picard. De nombreux témoins ont parlé. Ils ont vu ce groupe de cinq personnes faire des saluts nazis, prononcer des « Heil Hitler » en trinquant, des « mort aux Juifs », « il faut rallumer les fours crématoires », ou encore cette phrase : « Je préfère briser ma carrière plutôt que de laisser mon pays colonisé par les bougnoules et les négros. Il faut les tuer, les tuer ». Le procès devant le tribunal correctionnel a débuté le 22 mars, qui a vu nos prévenus se moquer

Lire la suite en ligne : >>> Plume de Presse