Quelques mensonges sur la guerre de Libye

Thierry Meyssan, qui soutient l’insurrection contre le régime de Mouammar Kadhafi, s’oppose pourtant à la résolution 1973 et à la guerre. Dans des articles précédents, il a montré les objectifs impérialistes de cette opération. Ici, il revient sur les principaux mensonges de la propagande atlantiste.
On dit que la première victime d’une guerre, c’est la vérité. Les opérations militaires en Libye et la résolution 1973 qui lui sert de base juridique ne dérogent pas à la règle. Elles sont présentées au public comme une nécessité pour protéger les populations civiles victimes de la répression aveugle du colonel Kadhafi. Elles ont en réalité des buts impérialistes classiques. Voici quelques éléments de clarification. .../...

Lire la suite en ligne : >>> Voltairenet.org

1 commentaire
  • Quelques mensonges sur la guerre de Libye 31 mars 2011 20:19, par njama

    Autre article très intéressant du Réseau Voltaire :
    Washington regarde se lever « l’aube de l’odyssée » africaine

    « Les frappes françaises sur la Libye ne sont pas une opération française, mais une sous-traitance de l’opération Odyssey Dawn placée sous l’autorité de l’US AfriCom.
    ...
    Au sommet de Londres du 2 novembre 2010, la France a décidé de faire Défense commune avec les Britanniques, qui dépendent des Etats-Unis.
    Pour concrétiser la force expéditionnaire franco-britannique, les ministres compétents des deux pays, Liam Fox et Alain Juppé (ministre de la Défense du 14 novembre 2010 au 27 février 2011) ont planifié un vaste exercice aérien commun qui devait se dérouler du 21 au 25 mars 2011, sous la dénomination Southern Mistral . [...]
    Cet exercice devait être dirigé par les généraux Desclaux et de Longvilliers (France), l’air marshall Garwood et l’air commodore Maas (Royaume-Uni).

    Hasard ou préméditation ? Quoi qu’il en soit, c’est une opération réelle et non un exercice qui a été lancée le 19 mars 2011 en application de la résolution 1973 du Conseil de sécurité. »

    Southern Mistral
    >> voir le scénario ! on peut dire que la préparation de ces manœuvres aériennes tombait à pic ! Coïncidence ?

    « S’inspirant de la géographie occidentale, et principalement de celle de la France, un pays fictif a été créé : SOUTHLAND.

    SOUTHLAND : Dictature responsable d’une attaque visant les intérêts stratégiques nationaux de la FRANCE.
    FRANCE : Décide de démontrer sa détermination envers SOUTHLAND (sous la résolution du Conseil de Sécurité des Nations Unies n°3003).
    ROYAUME-UNI : Pays allié dans le cadre de l’accord bilatéral. Le Royaume-Uni aide la France en engageant des moyens aériens.
    NAVARRE : Pays allié qui autorise le survol des aéronefs français et anglais sur son territoire. »