Le Président Gbagbo est-il mort ou a-t-il survécu à la tentative d’assassinat perpétrée par les FRCI ?

Le 25 mai 2011 par IvoireBusiness – Pendant que ses avocats moisissent à Korhogo depuis plusieurs jours sans qu’ils aient jamais eu la possibilité de le voir ni de lui parler, le permis de visite

pourtant promis par le ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko, leur ayant été refusé, la vie du Président Laurent Gbagbo se joue à des centaines de kilomètres de là, notamment à Abidjan. En effet, selon un agent du Mossad (services secrets israéliens), le Président Gbagbo a été transporté dans un état comateux vers les 20-21 mai 2011 à la polyclinique La Pisam d’Abidjan Cocody. Il baignait dans une mare de sang, résultat des sévices corporels infligés par les FRCI d’Alassane Ouattara, qui tenaient absolument à obtenir des aveux de sa part concernant la reconnaissance d’Alassane Ouattara comme Président et le déblocage des avoirs ivoiriens déposés par Houphouët Boigny au Vatican. Avant d’arriver à la Pisam en piteux état, notre informateur israélien nous apprend que le Président et ses bourreaux ont fait un détour à l’ambassade d’Italie en Côte d’ Ivoire pour l’obliger à débloquer les milliards du pays au Vatican, dont lui seul peut autoriser le déblocage. Le Président Gbagbo a fermement opposé une fin de non recevoir à ces requêtes du camp Ouattara. Il aurait même eu une violente altercation avec un ministre français de haut rang, qui lui aurait tenu un langage des plus .../...

Lire la suite en ligne : >>> Ivoirebusiness.net