Terrorisme en Norvège : le suspect ultra-sioniste a ouvert le feu sur des militants de la cause palestinienne

Ce n’est ni le mobile du crime ni une quelconque coïncidence. Simplement un élément significatif, signalé en France par Oumma mais également par le quotidien israélien Ynet, qui pourrait peut-être permettre d’éclairer les ressorts secrets du massacre commis vendredi sur l’île norvégienne d’Utoya.

Ultra-nationaliste, « résistant » auto-proclamé contre la « colonisation islamique » de l’Europe et partisan de la cause ultra-sioniste, Anders Behring Breivik a abattu 87 militants réunis pour le rassemblement de la jeunesse travailliste. La veille de la tuerie se tenait sur place la visite, rapportée ici par un média norvégien, du ministre des Affaires étrangères, Jonas Gahr Store. ... / ...

Lire la suite en ligne : >>> oulla.com