A propos de l’affiare Sylvie Hayot

Liyannnaj Kont Pwofitasyon

à propos de l’AFFAIRE SYLVIE HAYOT

C’est en catimini que le parquet organise le procès de Sylvie HAYOT, ce Jeudi 17 novembre 2011 A 14 h A Pointe-à-Pitre.

Sonjé : « Pa mannyé mwen, sal nèg », (ne me touchez pas sales nègres), jets de crachats, gifles, …. Voilà en résumé ce qu’ont subi les sapeurs pompiers venus secourir une automobiliste qui a eu un accident samedi 1er octobre 2011 vers 19 heures 45 à Destrellan – Baie-Mahault - Guadeloupe.

L’un des gendarmes (d’origine africaine) a également reçu une gifle. Et cette dernière rajouta qu’elle fait partie d’ « une grande famille qui a ses entrées à l’Elysée ».

Sans doute pour bien faire comprendre aux pompiers nègres que nul ne pourrait rien lui faire, car elle est blanche et que nous sommes en Guadeloupe ; colonie où lé blan, lé kréyòl toujou fè sa yo vlé davwa pitit a esklav pa moun.

Au moment où LUREL et GILLOT valident le rapport raciste du Congrès des Elus, stigmatisant que 80% des crimes et délits commis en Guadeloupe le seraient par des Guadeloupéens d’origine africaine, LKP invite les Guadeloupéens à se rassembler devant le TRIBUNAL

ce JEUDI 17 NOVEMBRE 2011
A 14 heures

P-à-P, le 15 novembre 2011. Pour le LKP
Le Porte-Parole
E.DOMOTA