C’est encore loin l’Amérique ?

Après avoir soupçonné, les grands méchants "barbus" de la planète et tout ce
qui portait moustache, d’en avoir accusé certains nommément, voila que les
étatsuniens se réveillent et prennent conscience que le ver est dans le fruit !
Hé oui, la propagation de la maladie du charbon, bien réelle celle-là, serait le
fait de quelques groupes extrémistes de droite locaux.
Il ne reste plus à Bush qu’a bombarder les camps d’entraînements de ces petits
nazillons américains sur son propre sol avec autant de frénésie qu’il le fait en
Afghanistan.
En matière d’arroseur arrosé , le fils de son père est en passe de battre des
records.

La connerie ne s’apprend pas pépère...

 
 
Les derniers articles