Le FBI adopte la stratégie du cheval de Troie

Mardi 20novembre, le site d’informations américain MSNBC a révélé que le FBI mettrait au point un programme de type "key logger", un cheval de Troie, qui enregistre tout ce que l’utilisateur a saisi sur son clavier, afin de récupérer ses données et mots de passe. Baptisé "Magic Lantern", il serait installé à distance sur l’ordinateur de personnes suspectes. Pour le sénateur républicain RichardArmey, de telles méthodes sont préférables à Carnivore, le système de surveillance très controversé qu’utilise le FBI. Pour RichardDiamond, le porte-parole d’Armey, "Magic Lantern" serait "moins pire", car il n’est installé que sur un seul ordinateur. A contrario , le système Carnivore, rebaptisé DCS1000, donne accès à un réseau dans son intégralité, ce qui permet d’espionner l’ensemble du trafic qu’il transporte. Armey a réussi à faire amender le USAPatriotAct, loi passée en octobre, pour que soit réglementé l’usage que fait le FBI de Carnivore. Mais cela ne s’appliquerait pas à Magic Lantern, prévient Sobel. « On ne sait pas quelle est la portée de cette technique et si elle est utilisée dans les limites raisonnables », affirme-t-il. Et d’ajouter : « Il est possible que rien ne puisse empêcher son installation sur un ordinateur. »

(source :

ZDNet
)

Lire la suite en ligne : >>> D’autres breves sur l’exellent site : bugbrother...