Clôture de la terreur

Le gouvernement israélien a décidé de confier à l’agence Publicis la campagne publicitaire destinée à redorer son blason au plan mondial, à la veille des discutions autour du "Mur", qui doivent se tenir prochainement (si les "pressions" israéliennes n’aboutissent pas) au sein de la Cour internationale de Justice. Considérant pour commencer que l’expression clôture de sécurité était catastrophique pour son image, une premiére proposition : rebaptiser ce mur d’apartheid en "Clôture contre la terreur"...

Lire la suite en ligne : >>> Lire la suite