Au rendez-vous de la terreur

par Vario Serant

P-au-P., 9 dec. 03 [AlterPresse] --- Des hordes de partisans du président Jean Bertrand Aristide ont livré l’assaut contre deux des onze unités de l’Université d’Etat d’Haïti, la Faculté des Sciences Humaines (FASCH) et l’Institut de Gestion et des Hautes Etudes Internationales (INAGHEI), le vendredi 5 décembre.

Au moins vingt-cinq personnes ont été blessées dont le recteur de l’Université d’Etat d’Haïti, Pierre Marie Paquiot et le vice-recteur aux affaires académiques, Wilson Lalau.

Les échauffourées ont commencé quand des « militants » lavalas ont assailli de pierres le local de la FASCH pour bloquer une manifestation estudiantine, pour réclamer la démission du Chef de l’Etat, qui devait partir de l’enceinte de cette faculté. Les étudiants réunis au sein du bâtiment ont alors répliqué, provoquant quelque cinq blessés par jets de pierres dans les rangs des « organisations populaires » lavalas.

Lire la suite en ligne : >>> A lire sur AlterPresse