Promos de la semaine N° 7

Riche semaine pour les soldes !

Bonne nouvelle pour les misérables

Avec la fin de l’hiver, un « baromètre du froid » va être mis en place afin de protéger les sans-abri. Chaque bon citoyen normalement abrité qui repérera des personnes en plein blizzard le 12 mai ou le 14 juin le signalera au « 115 », lequel, pour l’instant on n’en sait pas davantage, fournira probablement aux « naufragés de la vie » une cigarette (à l’eucalyptus), un petit verre de rhum (coupé à l’eau) et une balle dans la nuque, tenez-vous bien, gratuite. Voilà une politique sociale résolument novatrice qui vous donne bonne conscience à peu de frais. Que demande le peuple ?

Pssshit !

Six insecticides « tueurs d’abeilles » (et sans doute de bien d’autres bestioles, même à deux pattes et portant lunettes) sont interdits depuis le 24 février … mais l’usage des stocks existants demeure autorisé pour les semis de printemps ! Eh oui ! manquerait plus qu’on gaspillât les subventions allouées pour l’achat des insecticides afin de sauver des abeilles elles aussi subventionnées !

Fins gourmets

63% des Français regretteraient la cuisine d’antan. C’était quoi, la « cuisine d’antan » ? Du pain noir ? des patates au lard ? des topinambours ? de la salade de pissenlits ? Les Français ont la mémoire courte, regrettent volontiers ce qui n’a jamais vraiment existé et enfin feraient bien, s’ils ont tant que cela la nostalgie de la poule au pot et du groin de porc au saindoux, de s’y remettre dès dimanche, non mais !

Poule over

Pendant qu’on se promène au rayon gallinacés, on rappellera aux américanolâtres que l’importation de volailles étasuniennes est interdite dans l’UE suite à un nouveau cas de grippe aviaire au Texas. L’oncle Sam traité comme l’oncle Ho, faut-il y voir la main de Moscou ou celle de Pékin ? Celle de Paris, bien sûr, puisque deux jours après viandes et cochonnailles françaises se trouvent prohibées en Amérike. Pour l’administration Bush Jr, l’Union européenne et la France, c’est tout comme ? Voilà trop d’honneur ou bien une ignorance crasse de la géographie ! On hésite …

Plus que trop, ça se dit comment ?

Vu sur une plaquette du Front National distribuée dans ma région un pseudo micro-trottoir où figure, au milieu d’une brochette de photos et blazes de vrais bons Français qui tous disent oui au programme du parti, un certain Rachid K. qui, seul, dit non. Circonstance aggravante : en plus de son prénom qui sent la mosquée et de l’initiale de son nom qui n’évoque rien d’indigène, Rachid ne se réclame pas d‘une profession honorable, comme chef d’entreprise, commerçant, spéculateur, retraité ou encore retraité, mais éducateur de rue. Astuce : le basané ne montre pas la mine patibulaire à laquelle on pourrait s’attendre, mais une aussi bonne tête que les autres. Comme quoi les propagandistes du Front sont des cons ignobles, mais subtils.

Donnant-donnant

Et si on proposait aux Haïtiens d(e)’ (ré)intégrer la République française avec les mêmes avantages que les Corses, qui en revanche se verraient, eux, assurés qu’aucun obstacle n’empêcherait leur indépendance ? A défaut, les Etats-Unis ne pourraient-ils leur offrir de devenir le 52ème Etat de l’Union, avec les mêmes avantages que les autres, au lieu d’envoyer les canonnières pour enrayer un exode prévisible ? Ou encore, les nations riches ne pourraient-elles subvenir aux besoins urgents des insulaires en échange d’une véritable politique démocratique, du désarmement des milices, du jugement des élites corrompues, de la redistribution des richesses accaparées par une oligarchie mafieuse ? Ce n’est pas possible ? le catéchisme démocratico-libéral qui vaut pour l’Afghanistan ou l’Irak ne vaut pas pour Haïti ? y a rien à gagner ?

Bonneteau

Comme prévu, le taux de chômage baisse grâce aux radiations massives intervenues au début de l’année ; malheureusement, il y aurait comme un petit problème comptable, car si on additionne les 180 000 radiés et les 27600 veinards qui ont trouvé du boulot au mois de janvier, on devrait atteindre 207 600 chômeurs de moins et pas 27600. Bilan ? il y a en gros 152 400 chômeurs en plus …

Delfe