Annulation de la projection de notre film " Route 181" au centre Pompidou

Annulation de la projection de notre film " Route 181" au centre Pompidou

Communiqué

Nous avons appris avec stupéfaction l’annulation de la projection de notre film " Route 181, fragments d’un voyage en Palestine-Israël " prévu le 14 mars dans le cadre du 26e Festival International de Film Documentaire qui se déroulera au centre Pompidou. Cette décision scandaleuse a été prise en commun accord par le ministère de la Culture et de la Communication, le Centre Pompidou, et la BPI.

Le communiqué publié par ces institutions suggère que notre film est de nature à favoriser " la montée des propos et actes antisémites ou judéophobes en France. " Cette accusation infamante est le résultat d’une campagne de pressions et d’intimidation exercée sur le Centre Pompidou et la Bpi.

Nous sommes tout aussi concernés que nos détracteurs anonymes par les violences antijuives et les actes racistes en France. Personne, face à ce phénomène, n’a le monopole de l’inquiétude, pas plus que celui de l’attachement à la justice et à la paix, comme le montre notre travail cinématographique depuis plus de vingt ans.

Fondée sur des considérations aussi vagues que " la vive émotion " et le " malaise " de certains, auxquelles s’ajoutent les " risques de troubles à l’ordre public ", cette décision honteuse est très grave. Elle signe l’incapacité d’une institution culturelle d’Etat à assurer le bon déroulement de la projection d’un film et du programme d’un festival. Outre qu’une telle mesure ne peut que renforcer des fantasmes odieux, il s’agit là d’un grand pas vers le rétablissement de la censure et d’un encouragement aux extrémistes. Céder aux pressions, se plier aux exigences sectaires n’est pas de nature à apaiser les esprits ni à favoriser les conditions d’un véritable débat.

C’est pourquoi nous demandons au ministère de la Culture, au centre Pompidou et à la BPI de revenir sur leur décision et d’autoriser les organisateurs du Festival du Cinéma du Réel à rétablir la projection de notre film le 14 mars prochain.

Nous appelons tous ceux qui sont attachés au dialogue et au droit de se former soi-même un jugement à soutenir notre demande.

Michel KHLEIFI & Eyal SIVAN

Réalisateurs

Paris, le 4/3/04

momento-distribution@wanadoo.fr

Lire la suite en ligne : >>> Le site de Momento-Production