Destruction du livre en temps de paix.

Pour sauver le centre régional des lettres du Languedoc-Roussillon, un texte transmis par François Bon

Lors d’une récente conférence de presse sur la culture, le nouveau président de la région Languedoc-Roussillon, Georges Frêche, a annoncé, à l’encontre de ses promesses de campagne, la prochaine disparition du centre régional des lettres. Lui qui en avait souligné publiquement l’excellence, a indiqué de surcroît : " Ce n’est pas le rôle d’une région d’aider le livre et les éditeurs. "

Lire la suite en ligne : >>> L’huma