UNE RUE DE SABRA ET CHATILA A PARIS

UNE RUE DE SABRA ET CHATILA A PARIS

Tôt ce lundi matin, des militants d’Euro-Palestine ont débaptisé une artère de Paris, et l’ont renommée Rue de Sabra et Chatila, afin de perpétuer la mémoire du terrible massacre des réfugiés de ces deux camps palestiniens, resté impuni et privé de mémoire depuis maintenant plus de 20 ans.

Les plaques de la « Rue de la Colonie », située dans la 13ème arrondissement de la capitale, ont ainsi été recouvertes d’affiches honorant la mémoire des 2.000 hommes, femmes et enfants, impitoyablement massacrés du 16 au 18 septembre 1982 à Sabra et Chatila, dans la banlieue de Beyrouth, par des milices libanaises d’extrême-droite opérant sous le contrôle direct de l’armée israélienne commandée par Ariel Sharon, dont la carrière de criminel de guerre s’est poursuivie, impunie, jusqu’à aujourd’hui.

Lire la suite en ligne : >>> CAPJPO