Venezuela : Quand Libération suggère de destituer Chavez

A deux jours, du référendum révocatoire contre le Président Hugo Chavez réclamé et obtenu par l’opposition, un article de Jean-Hébert Armengaud, un « envoyé spécial » qui désinforme avec constance et sans retenue. (Lire ici même : « Quand Libération enquête au Venezuela », publié en 2002)

Armengaud est personnellement hostile au gouvernement d’Hugo Chavez : c’est évidement son droit. Mais, Armengaud est journaliste et rédige un article d’information et non un éditorial. A défaut d’attendre de lui une improbable objectivité, on pourrait espérer un minimum de probité... Peine perdue : le cas de Armengaud est un cas désespéré.

Jean-Hébert Armengaud « envoyé spécial » est arrivé à Caracas. Ce qui nous vaut, dans Libération du vendredi 13 août 2004, un article d’une haute tenue. Titre : « La « révolution bolivarienne » mise aux voix à Caracas ». Sous-titre : « Référendum, dimanche au Venezuela, pour révoquer ou non le président Chavez. »

Lire la suite en ligne : >>> La suite sur ACRIMED