Le plan Powell pour l’après-Castro

Le moment est venu pour George W. Bush de satisfaire ses sponsors de Floride. Comme il leur avait promis, il finance leur préparation militaire pour envahir Cuba et effacer le souvenir cuisant de la Baie des Cochons. Dans un rapport de 280 pages, une commission présidée par Colin Powell dresse le programme du futur gouvernement du milliardaire Lincoln Diaz-Balart appelé à remplacer Fidel Castro. Demain, on restituera aux maîtres d’antan les biens qui ont été nationalisés par la Révolution.

Lire la suite en ligne : >>> Réseau Voltaire