MSTUR - Tourisme Solidaire


La reprise de la lutte pour la terre au Brésil dure depuis vingt-et-un ans, tandis que le Mouvement des Travailleurs Ruraux Sans Terre fête ses seize ans et élabore un projet de Reforme Agraire faisant voir au monde une proposition écologiquement soutenable, économiquement viable et socialement juste.

Dans l’histoire de la lutte pour la terre, le MST est le plus grand mouvement social de l’Amerique Latine, s’opposant aux latifundia et à la concentration de la richesse, approfondis au Brésil en raison des profondes transformations économiques et technologiques intervenues à la campagne dans les trente dernières années, dont le résultat social a été l’exclusion et la condamnation des milliers de brésiliens et brésiliennes à la misère.

Les paysans brésiliens luttent pour leur droit de vivre sur la terre depuis les revoltes de Canudos (1896), Contestado (1911 a 1915), Porecatu(1955-61), Trombas et Formoso(1946-64). Le MST fait partie de ce mouvement historique de lutte paysanne au Brésil et, aujourd’hui, il est organisé à vingt-trois provinces, ayant dejà reussi à obtenir de la terre pour 250.000 familles, qui s’organisent dans 1.600 assentamentos (lieux de prodution agricole).

Au début d’un nouveau siècle, le MST inaugure une nouvelle étape de sa lutte, et vous invite à connaître l’un des plus profonds projets de Reforme Agraire en cours au continent américain. Pour ce qui veut savoir comment on a construit notre vie dans les lieux de la Reforme Agraire, soyez sûrs - travailleurs, professionnels de tous les secteurs, étudiants, ménagères, citoyens et citoyennes - qu’il n’y a pas de barrières ni des clôtures.

Venez visiter un assentamento à la province du Rio Grande do Sul et découvrez comment peut-on contribuer pour éliminer la faim et combattre la misère, en créant des postes de travail et en dévelopant technologies alternatives

Lire la suite en ligne : >>> Pour en savoir plus sur le Tourisme Solidaire