"Terre promise" : Amos Gitaï filme la traite des corps en Israël

LE MONDE | 11.01.05 | 15h24

Dans le nouveau long métrage d’Amos Gitaï, de jeunes Estoniennes sont acheminées par des mafieux, vendues à la criée, transférées dans un bordel. La prostitution est l’un des sujets brûlants de ce pays.

Film franco-israélien d’Amos Gitaï avec Anne Parillaud, Hanna Schygulla, Diana Bespechni, Rosamund Pike. (1 h 30.)
Il fait nuit noire, mais ces ténèbres ne sont pas assimilables d’emblée à l’une des sept plaies d’Egypte. Cette caravane de chameaux qui se profile dans l’horizon du désert du Sinaï, sous la lune, apparaît comme une image de l’histoire sainte, le parcours des Rois mages. Mirage.

.../...

• ARTICLE PARU DANS L’EDITION DU 12.01.05

Lire la suite en ligne : >>> Le monde

 
 
Les derniers articles
 
Fils de nouvelles RSS

L’Esprit en action et la pensée par elle-même. [tiré de Intellection le 11 décembre 2017]

Mi Foto ay [tiré de UGTG le 11 décembre 2017]

Mi Foto ay [tiré de UGTG le 11 décembre 2017]

Un « Conseil de la Presse » ? À quelles conditions et comment [tiré de Action-Critique- Médias (Acrimed) le 11 décembre 2017]

Conférence-débat du cercle Gramsci (87) [tiré de Inf’OGM - Veille citoyenne sur les OGM le 11 décembre 2017]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 2305