Liberté d’expression : la France se ridiculise

Trop, c’est trop !
Liberté d’expression : la France se ridiculise
Par Tariq Ramadan
mardi 25 janvier 2005

Dans son édition de ce matin (mardi 25 janvier), le journal national néerlandais Trouw révèle que l’ambassadrice de France en Hollande, Mme Anne Gazeau-Secret, est intervenue en personne pour que les organisateurs du Festival international de littérature de la Haye (Winternachten) annulent l’invitation qu’ils m’avaient faite à participer à une table ronde vendredi 21 janvier 2005 (L’Orient et l’Occident). Le journaliste Richard Labévière (RFI)1 a également téléphoné à Olivier Roy, participant à la table ronde, pour le dissuader de prendre part à la rencontre2 il l’a averti que sa participation entacherait sa bonne réputation et il a fait allusion à l’avenir de sa fonction de conseillé auprès du Ministre français des affaires étrangères (nous ne sommes pas loin de la menace). Les organisateurs du festival se sont dit excédés et outrés par ce type de procédés, a fortiori provenant d’une ambassade, et ont affirmé que j’avais le droit de m’exprimer, qu’ils ne partageaient pas les réserves de la France à mon sujet et que « Nous étions en Hollande ! » Interpellée par les médias, l’ambassadrice de France a affirmé qu’elle était intervenue afin de prodiguer un conseil à « un ami », en l’occurrence le journaliste Michaël Zeeman : ce dernier a répondu que Mme Anne Gazeau-Secret ne comptait pas parmi ses amis. La France se ridiculise !

Lire la suite en ligne : >>> sur www.oumma.com