Les flics attaquent la CNT !

La Fédération des syndicats SUD éducation apporte son soutien immédiat et total à la Confédération Nationale des Travailleurs, odieusement agressée par la police ce dimanche 13 février 2005.

Plus de 200 agents des « forces de l’ordre » ont chargé, matraqué et gazé les militants et sympathisants de la CNT, réunis dans ses locaux syndicaux pour parisiens pour un concert de soutien.

La Fédération SUD éducation s’adresse au Ministre de l’Intérieur pour lui demander solennellement des explications sur cette atteinte gravissime aux libertés syndicales.

Déjà alertée par l’inquiétante recrudescence des actes de répression anti-syndicale depuis le printemps 2003, notre Fédération constate qu’aujourd’hui un nouveau cap a encore été franchi avec l’attaque violente d’une organisation syndicale dans ses propres locaux.

Lire la suite en ligne : >>> Sud Education