Bolkenstein : mensonge présidentiel... au Luxembourg

Le texte ci-dessous est un extrait de ce qui est publié sur le site du gouvernement du Luxembourg. A sa lecture, il est clair que les ténors du camp du oui, en France, vous mentent... et que le Président du Luxembourg ne connait pas les compétences du Conseil européen ou bien est pris en flagrant délit de désinformation.

Directive sur l’ouverture des marchés des services

Le Conseil européen s’est également saisi de la directive sur l’ouverture des services. Le Premier ministre Jean-Claude Juncker a longuement commenté l’enjeu de la directive : "J’avais demandé au président de la Commission et aux membres du Conseil européen d’essayer de nous mettre d’accord sur le traitement qu’il convenait d’apporter à la directive sur l’ouverture des marchés des services. Nous avons eu un échange de vues. Le débat était vertueux, ce qui nous a permis de nous mettre d’accord sur les démarches à entreprendre.

Lire la suite en ligne : >>> Le-Citoyen