Les mystères de l’attentat contre le Pentagone

La version officielle de l’attentat du 11 septembre au Pentagone soulève de graves questions. Etant donné la taille de l’avion et sa vitesse minimale de vol, on comprend mal comment il peut avoir provoqué si peu de dégâts. Le bâtiment n’étant pas endommagé en profondeur, il semble que seul le nez de l’appareil s’y soit encastré.

Comment se fait-il alors que l’épave du Boeing n’apparaisse sur aucune photographie ? L’autorité militaire a-t-elle cherché à cacher des événements supplémentaires non relatés, a-t-elle falsifié les faits ?

Lire la suite en ligne : >>> Lire la suite et le dossier sur Réseau Voltaire.

 
 
Les derniers articles