Personne ne pourra et n’aura le droit de s’approprier le bénéfice de cette victoire

Intervention de rené BALME, maire de Grigny lors du meeting du collectif pour un non de gauche et citoyen le 26 mai 2005.

Mesdames, messieurs, Chers camarades, chers amis,

La campagne pour le non, sur la commune de Grigny et au delà sur l’agglomération et le Sud du département a été riche, diversifiée, dynamique, en un mot : exemplaire.

Nous le devons à la prise de conscience de ces hommes et de ces femmes qui ne supportent plus les mensonges médiatiques ou politiques et qui ont décidé de donner un coup d’arrêt au libéralisme galopant en s’engageant contre la constitution européenne...

Ce fut, et il faut le souligner, une campagne essentiellement citoyenne où les élus ont été - pour ce qui concerne le sud du département - plutôt discrets. Je regrette ce manque de courage politique tout en saluant ceux qui se sont investis et qui l’ont fait avec passion et conviction en respectant la diversité des idées et des courants de pensée et en donnant la parole à tous ceux qui la demandaient.

Lire la suite en ligne : >>> Le CITOYEN