Nicolas Sarkozy : "Tsar Académie" - partie 2/2

L’autre aspect qui me semble sans appel est sa façon promouvoir la forme au dépend du fond . A la lecture de cet article, j’espère que vous aurez compris que toute cette fameuse activité, cette trépidante vitalité n’est qu’une bulle vide . Ses bilans sont à tous points de vue catastrophiques . Nous sommes dans la politique spectacle et les médias participent joyeusement à ce spectacle digne de Copperfield. Combien de temps ce règne de la politique esbroufe tiendra ? Le vernis aurait depuis longtemps du craquer.

Lire la suite en ligne : >>> e-torpedo