La Guerre Probable des USA en Iran

Dans la revue "Nexus" de juillet-août 2005" (n° 39), il y a un article très documenté de Richard Heinberg qui dirige, notamment, un site d’information alternatif depuis maintenant 14 ans, intitulé "MuseLetter" (http://www.museletter.com/index.html).

Dans cet article, à propos de la très probable guerre des USA en Iran, l’auteur énonce trois raisons principales d’engagement des américains dans ce pays pétrolier qu’ils ne contrôlent pas encore militairement (comme c’est le cas aussi pour le Venezuela......) :

1. Le fait, le plus largement relayé dans les médias de masse, que l’Iran veut se doter d’armes nucléaires opérationnelles.

2. L’Iran projette d’établir une bourse pétrolière régionale qui lui permettrait de vendre du pétrole en euros. Chose inacceptable pour les américains qui veulent absolument conserver leur monopole mondial d’un dollar adossé au pétrodollar.

Un pétroeuro, qui serait logique d’un strict point de vue économique, quand on sait que "l’Union Européenne importe plus de pétrole des pays de l’OPEP que les USA, et que l’Union Européenne représente, pour les pays du Moyen-Orient, 45 % de leurs importations".

Or, cette bourse iranienne du pétrole devrait démarrer en mars 2006.......

3. A plus long terme, il s’agit pour les USA de contrecarrer la Chine dans la région. L’Iran est un enjeu géopolitique et économique majeur et crucial pour les USA, qui jouent là leur hégémonie mondiale pour le siècle qui vient.

De par sa position géographique, l’Iran est à la charnière du Moyen-Orient et de l’Asie Centrale.

Voilà les trois points clés relevés et abondamment développés par l’auteur qui conclue, en substance, que cette guerre des américains en Iran est :

— plus que probable
— surviendra avant la fin de l’année 2005 (empêcher une bourse iranienne à tout prix)
— sera pire encore que la situation désastreuse en Irak
— il laisse entendre que les USA utiliseront leurs armes de destruction massive, nucléaires sans doute
— ils voudront sans doute envahir le pays et imposer un changement de régime avec des marionnettes à leur botte, comme en Irak
— il y aura une guérilla intense de résistance en Iran

Les USA jouent gros sur ce "coup-là", mais ils sont prêts à prendre tous les risques pour éviter à leur empire vacillant de s’effondrer.

Pour l’instant, la seule attitude possible de l’Europe sur ce dossier, c’est de retarder le plus possible, par voie diplomatique, une guerre quasiment inéluctable.

Il y aura des dizaines de milliers de civils iraniens, assassinés par les fachistes américains, c’est une chose à redouter......

Cristobal.

Lire la suite en ligne : >>> La revue "MuseLetter" (en anglais) de Richard Heinberg........