Philippe Val, vendeur de l’idéologie néo-conservatrice

Philippe Val, vendeur de l’idéologie néo-conservatrice américaine

Par Pascal Boniface

mercredi 7 décembre 2005

Philippe Val est directeur de Charlie Hebdo. Le journal a une image contestataire, humoristique. Il attire donc un lectorat jeune. Philippe Val a évolué politiquement pour devenir aujourd’hui proche des thèses des néo-conservateurs américains. Sharon et Bush sont ses héros positifs, ceux qui osent les critiquer sont selon lui complaisants avec les terroristes. Dans la grande bataille des idées à laquelle nous assistons, Val constitue un élément important. La tonalité ironique du journal, les dessins humoristiques lui permettent de vendre l’idéologie néo-conservatrice contenue dans ses éditoriaux à un électorat qui n’aurait pas naturellement penché de ce côté.

Lire la suite en ligne : >>> Philippe Val, vendeur de l’idéologie néo-conservatrice