À quoi sert la littérature ?

Vous avez certainement, à de nombreuses reprises, essuyé la provocante question : « Bon, et à quoi sert la littérature ? », presque toujours dans la bouche d’un pragmatique homme d’affaires, ou, pire encore, d’un Goëring de (...)

En savoir plus »
 

Le Thanatos, cette aliénation de l’Éros…

Le thanatos est l’altération du désir brimé, la rage mortelle de la déchéance du désirant esclave de ses manques, pris au piège de son Éros dénaturé. Le thanatos - hormis les cas particuliers du « refus de guérir » chez certains (...)

En savoir plus »
 

Le ciel d’avec tes yeux voisine 2

Plusieurs lecteurs d’Oulala m’ont écrit après mon "ante res et in rebus", très peu après « Le ciel d’avec tes yeux voisine » qui en est la suite. Quelques difficultés sont apparues. La démarche philosophique, quoi qu’on (...)

En savoir plus »
 

Occident, l’art macabre du Négationnisme...

Quand le passé et ses faits sont niés par la production d’une romance pseudo-historique pour justifier voire ovationner les criminels qui ont agressé et massacré des peuples et des civilisations entières afin de fonder ou d’enrichir (...)

En savoir plus »
 

L’Être comme strictement autogène.

N’en déplaise aux heideggériens, l’Être n’est possible que dans une perspective ontothéologique. Seule la Causa Sui dans son autogénération mérite le titre d’Être. Qui ne peut être par soi-même, n’est pas (...)

En savoir plus »
 

Du symbole au signe, la ronde du faux… (Bref regard sur l’Onu-Otan)

Le signe social diffère du signe en général parce qu’il est en fait artificiel comme le symbole, quoique systématiquement produit comme naturel. D’où, le signe social dévore les vrais signes, sémiovore à l’image des symboles (...)

En savoir plus »
 

Contre la Psychologie officielle asservissante et accusatrice.

Rien n’est plus évident dans la société pathogène où nous vivons que l’inféodation de la psychologie aux tenants de l’institution sociale. Le psychologue officiel voire affairiste accuse, et dans le sens du dénigrement ou, ce (...)

En savoir plus »
 

Nietzsche ou l’autre fin de l’Histoire

En continue... Eternel retour sur et de lui-même face à lui-même, ressassements après ressassements compensatoires qui ne le sauveront… pourtant pas. Si une bonne partie de l’œuvre de Nietzsche annonce (...)

En savoir plus »
 

Antagonisme idéologique, l’exorcisme des semblables…

L’idéologie est l’univers de l’ostentatoire autoritaire et de la monstration séductrice. CLM Dans le domaine des identités idéologiques, qui sont une fiction des gouvernants érigeant artificiellement comme transcendante et (...)

En savoir plus »
 

Aberrations et Ordre du monde...

La pire aberration, la plus bête au monde, est le primat de quelque intérêt que ce soit sur la justice et le bonheur dus à l’homme ; la plus abominable indécence, est la primauté criminelle d’un quelconque principe d’État ou (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40