Suivez-nous :

logo oulala

Qu’est ce que les 5 x 8 ? Fonctionnement des horaires

Le monde du travail connaît une grande diversité de modèles d’organisation du temps, parmi lesquels l’horaire en 5×8 suscite un intérêt croissant. Cette méthode d’organisation offre des avantages indéniables pour les entreprises comme pour les employés, mais elle présente également certaines contraintes qu’il convient d’étudier attentivement. C’est pourquoi nous aborderons ici le fonctionnement de ce système, ainsi que sa répercussion sur le salaire et les primes des travailleurs.

Le fonctionnement de l’horaire en 5×8

Pour bien comprendre le mode de fonctionnement de ce système, il est important de décomposer l’appellation : « 5×8 » signifie que les employés travaillent selon un rythme hebdomadaire de 5 jours ouvrés, avec des journées de travail de 8 heures chacune.

Au-delà de ces aspects basiques, l’horaire en 5×8 est surtout caractérisé par la mise en place de plusieurs équipes qui se succèdent tout au long de la journée et de la semaine, assurant ainsi une couverture permanente des postes de travail. Le plus souvent, on trouve des entreprises dont les équipes sont réparties selon un modèle dit « 2-2-3 », où chaque groupe de salariés travaille selon des cycles alternatifs :

  • 2 jours consécutifs de travail, suivis de 2 jours de repos;
  • puis 3 jours consécutifs de travail, suivis de 2 jours de repos.
A lire aussi:   Calendrier des versements de salaires pour les fonctionnaires

Rythme et rotation des équipes

La mise en place d’un système en 5×8 nécessite une organisation bien particulière, avec plusieurs groupes d’employés répartis sur les différentes plages horaires. On peut ainsi distinguer :

  1. Le premier groupe : travaille généralement du lundi au vendredi;
  2. Le deuxième groupe : prend le relais à la fin de l’horaire de travail du premier groupe, pour assurer une continuité de la production ou des services;
  3. Le troisième groupe : assure la couverture pendant les week-ends et les jours fériés, tout en se relayant avec les autres employés.

Cette rotation permet à chaque équipe de bénéficier de temps de repos suffisants et réguliers, tout en assurant une présence constante sur le site de travail.

L’incidence de l’horaire en 5×8 sur le salaire et les primes

Le passage à un modèle d’organisation horaire en 5×8 a des conséquences notables sur la rémunération des employés. Dans la mesure où cette méthode est censée optimiser le rendement de l’entreprise, il est logique que ses bénéfices soient également partagés entre les salariés concernés.

A lire aussi:   La solution d'envoi SMS pour la prospection

Le salaire et les heures supplémentaires

Les travailleurs sous ce modèle ont une charge horaire sensiblement supérieure aux employés qui travaillent selon des horaires « classiques » (par exemple, du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h00). Par conséquent, il est nécessaire d’établir un niveau de rémunération adapté à leurs heures supplémentaires. De nombreuses conventions collectives prévoient en effet un taux de majoration spécifique pour les heures accomplies au-delà de la durée légale, comme par exemple :

  • Une majoration de 25% pour les 8 premières heures supplémentaires;
  • Une majoration de 50% pour les heures effectuées après cette limite.

Ces éléments doivent impérativement être pris en compte lors de l’établissement du salaire associé au régime en 5×8, afin de garantir une rétribution équitable aux travailleurs.

Les primes liées à l’horaire en 5×8

Par ailleurs, certaines entreprises choisissent également de mettre en place des primes spécifiques pour inciter les employés à adhérer au modèle horaire 5×8, du fait des contraintes et des efforts supplémentaires qu’il représente. Parmi les principales formes de gratifications envisagées, mentionnons :

  • La prime de nuit : pour compenser les désagréments liés au travail nocturne;
  • La prime de week-end : pour encourager les salariés à assurer le fonctionnement des sites hors des jours ouvrables;
  • Des primes d’objectifs : liées aux performances des équipes.
A lire aussi:   Pourquoi l'école Suzanne Lacore est un modèle pédagogique d'avenir ?

Ces compléments de salaire permettent un ajustement adéquat entre les exigences requises par le modèle 5×8 et la rétribution financière octroyée aux travailleurs concernés.

Voter post

Partager l'article:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Articles similaires