Suivez-nous :

logo oulala

Quelles sont les caractéristiques de la démocratie selon Périclès ?

Démocratie et gouvernance : l’héritage de Périclès

Lorsque l’on évoque l’Antiquité grecque, un nom revient avec insistance dans la sphère politique : Périclès. Cet homme d’État athénien n’a pas seulement marqué son époque par ses ambitions et son éloquence, il a également établi les fondements d’un système démocratique qui influence encore aujourd’hui notre conception du gouvernement et de la participation citoyenne. Voyons de plus près en quoi consiste cette démocratie selon Périclès.

Les principes de la démocratie péricléenne

La démocratie de Périclès repose sur des princíples qui définissent autant une idéalité qu’un cadre à suivre pour les générations futures.

L’égalité devant la loi

L’égalité des citoyens devant la loi est un principe cardial du système péricléen. Chaque citoyen doit avoir accès aux mêmes droits et être traité de la même manière par les institutions judiciaires de la cité.

A lire aussi:   La vie d'un coach fitness

La souveraineté du peuple

Le peuple, ou plutôt l’ensemble des citoyens reconnus, détient le pouvoir suprême. Les décisions sont prises collectivement, souvent par le biais de l’Assemblée où chaque citoyen peut prendre la parole pour influencer les votes.

Le mérite avant la naissance

Dans cette vision démocratique, c’est le mérite personnel et non la richesse ou l’origine qui doit permettre à un individu de se démarquer et d’accéder aux fonctions publiques.

    • L’idée d’une participation active aux affaires publiques
    • La rotation des charges pour éviter la monopolisation du pouvoir
    • La rémunération des fonctions publiques pour permettre à tous de servir l’État

La mise en application de la démocratie

Comment ces principes se traduisaient-ils dans l’Athènes de Périclès ? La démocratie était directe; c’est-à-dire que les citoyens participaient eux-mêmes au processus de décision, sans intermédiaires.

Athènes : une démocratie participative

Les citoyens athéniens avaient droit de vote à l’assemblée (appelée l’Ekklésia), pour élire leurs représentants, proposer des lois ou juger des affaires importantes.

A lire aussi:   Comment nettoyer des chaussures en daim ?

Les limites de la démocratie péricléenne

Bien que progressiste pour son temps, la démocratie de Périclès comportait des limitations notables.

Une démocratie exclusive

Périclès a instauré une citoyenneté restrictive, excluant femmes, esclaves et métèques (étrangers résidant à Athènes) de la vie politique. Seuls les hommes libres, nés de deux parents athéniens, pouvaient être considérés comme citoyens.

La pratique de l’ostracisme

Cette pratique consistait à bannir une personnalité jugée trop influente ou menaçante pour l’équilibre de la cité. Elle illustre le paradoxe de la démocratie athénienne qui, tout en se voulant participative, pouvait aussi être un outil d’exclusion.

Le fonctionnement de la démocratie athénienne

Pour mieux comprendre la démocratie de Périclès, intéressons-nous à quelques mécanismes clés.

Fonction Description Fréquence de renouvellement
Assemblée (Ekklésia) Organe principal où les citoyens votent les lois et prennent les décisions politiques. Pratiquement toutes les semaines
Magistrats Ils exécutent les lois et administrent la vie quotidienne de la cité. Annuelle
Tribunaux populaires Ils jugent les litiges et appliquent la justice au nom du peuple. Renouvellement régulier des jurés
A lire aussi:   Téléchargez la bibliographie complète de Molière en PDF

Le leg de la démocratie péricléenne

Si la démocratie athénienne semble lointaine et distincte de nos systèmes actuels, son esprit inspire encore les mouvements démocratiques modernes.

L’influence persistante de sa gouvernance

L’idée centrale de la démocratie de Périclès repose sur l’égalité et la participation. Ces principes ont traversé le temps, malgré leur adaptation aux contextes historiques et culturels différents.

Une ombre portée sur la démocratie d’aujourd’hui, c’est le spectre d’une élite dirigeante. Cela nous rappelle que, même si une démocratie est bien instituée, elle requiert une vigilance constante pour ne pas dégénérer en oligarchie.

Je crois fermement que l’écho de la démocratie péricléenne reste tangible, surtout dans le pouvoir que les citoyens ont de façonner leur réalité politique. Oui, nous sommes loin de l’Athènes antique, mais l’esprit de ses assemblées résonne encore dans chaque vote, chaque mobilisation citoyenne et chaque débat de nos parlements modernes.

Périclès nous offre une lumière sur l’idéal de la démocratie—un phare qui illumine encore la voie vers un engagement citoyen plus conscient et inclusif et qui nous met au défi de construire des sociétés où chacun peut contribuer au bien commune.

Voter post

Partager l'article:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Articles similaires
couple et ordi
couple et ordi