Comment financer cinéma et télévision


Le financement d’un film ou d’une série télévisée est un sujet qui revient souvent. On peut en effet se demander comment financer cinéma et télévision.

Il existe de nombreuses possibilités, mais il faut savoir faire le tri parmi les différentes offres. Nous allons voir çà de plus près.

Subvention de l’état pour le cinéma et la télévision

Les aides à la création et au développement, les aides à l’innovation, au numérique et aux programmes audiovisuels font partie des dispositifs de soutien mis en place par le ministère de la Culture et de la Communication.

Les subventions de l’état pour le cinéma et la télévision? L’État accorde une aide financière pour les films en langue française dont le tournage a lieu en France.

Le principe est simple : plus vous faites appel à un réalisateur étranger, plus votre film bénéficie d’une subvention.

L’objectif ? Favoriser la présence des Français sur nos écrans ! Pour quelle raison ? Il y a plusieurs bonnes raisons d’opter pour des réalisateurs français : Un talent reconnu : selon une étude du site Cineuropa (septembre 2015), il existe un réel déficit d’auteurs-réalisateurs français par rapport aux autres pays européens.

Les professionnels du secteur ont souligné que ce manque pouvait être comblé par l’emploi de réalisateurs français pour accompagner les producteurs étrangers. Une meilleure visibilité : faire venir un réalisateur étranger permet d’augmenter considérablement sa visibilité, notamment si celui-ci est connu internationalement. De nombreux talents peuvent ainsi profiter de sa notoriété pour promouvoir leur premier projet ou obtenir des commandes supplémentaires. Une meilleure diffusion : les films coproduits par un réalisateur étranger bénéficient souvent d’une exposition accrue lorsqu’ils arrivent sur nos écrans grâce à cette aide financière importante.

comment financer cinéma et télévision

Financement par des producteurs privés

Au Québec, la production d’électricité est réalisée par des producteurs privés.

Les grands joueurs de l’industrie énergétique sont Hydro-Québec, Gaz Métro et Boralex.

La répartition de ces acteurs est présentée à l’annexe B du document intitulé « Lignes directrices pour la détermination des conditions de la vente d’une centrale à un producteur indépendant » (CSA C22-220) publié par le Conseil canadien des normes (CCN).

Le CCN a publié ce document en décembre 2009 afin d’aider les producteurs indépendants qui souhaitent faire l’acquisition ou vendre une centrale hydroélectrique existante à choisir les conditions de la transaction optimales.

Les critères retenus pour évaluer les offres initiales et les offres subséquentes sont fondés sur le modèle du coût net actualisé (CNA), soit le prix auquel le producteur obtiendrait un taux d’actualisation infini si son rendement était nul. Dans son document intitulé « Guide d’application du tarif A – Ventes aux consommateurs et petites entreprises – Tarification applicable aux ventes aux consommateurs et petites entreprises », publié en janvier 2010, le CCN a présenté trois mises à jour majeures des tarifs applicables aux ventes aux consommateurs et petites entreprises depuis novembre 2008. Ces mises à jour visent notamment : 1) La correction de certains problèmes liés au calcul du coût net actualisé; 2) L’ajout ou la modification de certaines dispositions; 3) L’ajout ou la modification de certaines clauses particulières relatives au contrat type.

Investissements publicitaires

Les investissements publicitaires sont un moyen efficace de promouvoir votre entreprise.

Ils vous permettent d’atteindre une cible précise et de faire la promotion de votre produit ou service.

Les investissements publicitaires peuvent être effectués à l’aide des différents supports médiatiques, tels que les panneaux-réclames, les journaux, les magazines et le web.

Lorsque vous décidez d’effectuer des investissements publicitaires pour promouvoir votre entreprise, il est important que vous preniez en considération certains éléments clés : Les objectifs : Pourquoi vos investissements publicitaires doivent-ils atteindre certaines cibles ? Les objectifs dépendront du type d’investissement publicitaire que vous souhaitez réaliser.

Votre budget : Ce qui est important, c’est de savoir combien d’argent sera affecté à chaque type d’investissement publicitaire.

Vos ressources : Qui a les ressources financières pour réaliser ce projet ? Ce sont là quelques-uns des aspects importants à considérer avant de réaliser un quelconque type d’investissement publicitaire.

Lorsque ces facteurs sont satisfaits, il est possible alors de choisir le support médiatique le plus approprié à votre situation personnelle et professionnelle.

Dons et mécénat

L’intérêt d’un mécène est multiple.

Il permet de soutenir une cause, un projet ou une action qui lui tient à cœur.

Il permet aussi de participer activement au développement et à la réalisation d’un projet. Cependant, ce type de soutien est souvent difficile à mettre en place, car il nécessite des ressources financières importantes et parfois un temps considérable. Si vous voulez faire acte de générosité dans le cadre du mécénat, il est important que vous preniez connaissance des différents types de financements associés aux donations et legs.

Vous pouvez également faire appel aux collectivités territoriales pour financer votre projet culturel.

Le mécénat peut prendre plusieurs formes : Don manuel : donner un bien sans passer par un acte notarié (donation au profit d’une œuvre caritative). Donation : donner une somme d’argent ou un bien mobilier (donation faite à titre gratuit).

Legs : transfert immatériel et irrévocable fait par testament en faveur d’une association (qui se charge alors de redistribuer les fonds reçus).

Prêts bancaires

Avec la crise économique actuelle, les banques sont devenues plus sélectives sur l’octroi de prêts.

Il est donc important d’avoir une bonne situation financière et professionnelle pour pouvoir emprunter de l’argent auprès d’une institution bancaire. Cette situation peut être améliorée en faisant appel à un courtier qui va se charger du montage de votre dossier auprès des banques. Avec le courtier, vous n’aurez pas besoin d’assurance-emprunteur ce qui peut représenter une belle économie.

Crowdfunding

Le financement participatif est une nouvelle forme de financement pour les entreprises.

Il s’agit d’une solution alternative aux prêts bancaires.

Le financement participatif se base sur la collaboration entre les investisseurs et le promoteur du projet.

Les investisseurs apportent des capitaux pour financer un projet, tandis que le promoteur doit trouver des fonds pour réaliser son projet immobilier.

La gestion du cycle de vie du projet est ainsi simplifiée et plus transparente.

Le crowdfunding peut être utilisé dans différentes phases de développement : Avant le lancement : cela permet de recueillir des fonds propres avant le lancement officiel d’un projet, afin d’assurer sa viabilité financière; Pendant la phase de construction : cela permet d’obtenir rapidement des fonds à court terme pour financer la construction du programme; Après le lancement : cela facilite la levée de fonds ultérieure (par exemple, en cas de besoin en capital) ou même la restructuration du portefeuille initialement constitué (pour passer par exemple d’un modèle locatif à un modèle résidentiel).

Comment financer le cinéma et la télévision? Une petite révolution est en marche. Les sites de financement participatif se multiplient, permettant à des projets de voir le jour. Plusieurs plateformes proposent ainsi de soutenir financièrement des films ou des émissions. Le principe est simple: l’internaute décide du montant qu’il souhaite donner au projet et en contrepartie, il reçoit un certain nombre d’avantages (cadeaux, places de cinéma, DVD…).

Voter post

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *