La toilette anglaise : comment ça marche


La toilette anglaise est une toilette qui a la particularité d’être fermée. Elle permet de se nettoyer les parties intimes sans avoir à ouvrir la porte. Cette toilette est très pratique pour les personnes âgées, les personnes handicapées et les personnes à mobilité réduite. Cependant, elle peut être difficile à utiliser pour certaines personnes. Nous allons voir comment faire pour l’utiliser correctement.

toilette anglaise

Comment se présente une toilette anglaise ?

Les toilettes anglaises sont des WC traditionnels qui ont été modernisés. Elles sont équipées des dernières innovations en matière de sanitaire et peuvent être installées à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison. Elles présentent de nombreux avantages, tels que le confort, la facilité d’installation et d’utilisation, l’hygiène, etc.

Les toilettes anglaises se composent principalement d’un réservoir avec un système flotteur intégré qui permet de générer une chasse automatique permettant ainsi une économie sur l’eau et un fonctionnement sans contact avec les mains.

Le bac de toilette est constituée soit par du caoutchouc naturel pour un entretien facile ou encore par du résine synthétique pour un meilleur rendement et une durabilité accrue.

La cuvette comprend souvent un abattant amovible ou non suivant le modèle choisi. Certains fabricants proposent des toilettes anglaises fixes, ce type de toilette ne peut donc pas être déplacée contrairement aux modèles mobiles.

Comment fonctionne une toilette anglaise ?

La toilette anglaise est un équipement sanitaire destiné à l’hygiène de la personne. Elle a été inventée en Angleterre dans les années 1800 par l’ingénieur Joseph Jekyll.

La toilette anglaise a pour principe de récupérer les urines et les matières fécales grâce à une cuvette, un drain et un système de chasse d’eau. Cette invention permet aux personnes ayant des difficultés à s’exprimer ou à se déplacer seules, d’avoir accès à l’hygiène corporelle. En effet, la toilette anglaise est très pratique pour les personnes alitées ou handicapées car elle leur offre une certaine autonomie et limite ainsi le risque de chutes et de fractures osseuses.

Les avantages de la toilette anglaise : La toilette anglaise est très pratique pour permettre aux personnes âgées ou malades n’ayant pas accès aux toilettes classiques, d’avoir une bonne hygiène corporelle. Grâce à sa conception simple, la toilette anglaise est facilement nettoyable et ne requiert pas obligatoirement l’intervention d’une aide-soignante ou d’un infirmier. De plus cette invention a été conçue afin qu’elle puisse être insérée partout (dans les appartements comme au jardin), ce qui peut représenter un atout important lors du choix du lieu de son installation.

Lorsqu’on parle des inconvénients des toilettes anglaises il faut notamment citer le prix généralement assez élevé de ce type d’installation (entre 1000€ et 5000€). Ce coût peut paraître considérable mais il reste justifié par rapport au confort que procure

Comment nettoyer une toilette anglaise ?

La toilette anglaise est une solution alternative à la cuvette des toilettes classiques. Elle se compose d’une chasse d’eau et d’un système de nettoyage intégré. Ce type de toilettes est pratique, car elles permettent de gagner du temps en évitant le nettoyage habituel des WC. Cependant, il peut arriver que votre toilette anglaise soit sale. Dans ce cas, il faudra procéder à son nettoyage comme vous le feriez avec une cuvette traditionnelle.

La toilette anglaise doit être nettoyée au moins une fois par semaine pour éviter qu’elle ne devienne rapidement un nid à bactéries et à microbes. Si vous utilisez régulièrement votre toilette anglaise, cette opération peut être plus fréquente. Pour la nettoyer correctement, il faut :

  • Détartrer les conduites
  • Nettoyer l’intérieur du réservoir
  • Nettoyer le clapet et les joints
  • Vider et rincer le réservoir

Quels sont les avantages d’une toilette anglaise ?

La toilette anglaise est une solution hygiénique et économique qui permet de réaliser de belles économies d’eau. Elle est surtout très efficace pour les personnes souffrant d’incontinence urinaire ou fécale, mais aussi pour les personnes âgées, notamment celles ayant des problèmes articulaires.

La toilette anglaise permet de réduire considérablement le nombre de produits utilisés par jour. En effet, au lieu d’utiliser un savon et une serviette classiques, vous n’avez plus besoin que d’un seul produit : le liniment oléocalcaire.

Il s’agit d’une solution composée à partir d’huile d’olive et d’eau de chaux qui va permettre de nettoyer la peau grâce à ses propriétés adoucissantes.

Le rinçage se fait à l’aide du tissu en coton imbibé de liniment oléocalcaire. Cette solution est également écologique puisqu’elle ne contient pas de détergent chimique ni autres additifs toxiques pour la peau et l’environnement.

Quels sont les inconvénients d’une toilette anglaise ?

Le principal inconvénient d’une toilette anglaise est son prix. En effet, ce type de toilettes nécessite un investissement important.

Il faut compter près de 1 500 euros pour une toilette sèche et environ 2 000 euros pour une toilette classique. A cela vous devrez ajouter le montant des travaux éventuels si vous souhaitez rénover votre salle de bain ou changer la tuyauterie.

L’investissement initial est donc conséquent, mais il permet d’obtenir un confort supplémentaire à la maison et de réaliser des économies sur l’eau et l’énergie utilisés par les toilettes conventionnelles. Autre inconvénient : le coût du produit qui peut être onéreux si vous ne faites pas attention à sa qualité.

Il existe des modèles bon marché mais qui se dégradent rapidement au fil du temps, ce qui engendre des frais supplémentaires (remplacement du matériel).

Le choix d’une toilette classique ou sèche dépendra donc largement de votre budget, mais aussi de la taille de votre logement. Un autre inconvénient est que ces toilettes ne sont pas forcément adaptables aux personnes à mobilité réduite, contrairement aux toilettes traditionnelles.

Comment installer une toilette anglaise ?

L’installation d’une toilette anglaise nécessite une expertise particulière. Si vous souhaitez installer une toilette anglaise, il est important de respecter certains critères et de faire appel à des professionnels.

La toilette anglaise est un équipement sanitaire très pratique qui permet de réduire les déchets et l’utilisation d’eau. Elle peut être installée dans différentes pièces comme la salle de bain, la cuisine ou même le sous-sol.

L’avantage principal de cette installation est qu’elle permet non seulement d’économiser de l’argent sur votre facture d’eau, mais aussi qu’elle offre un confort inégalable pour tout le foyer, notamment en termes d’hygiène. Afin que l’installation soit parfaite, il est essentiel que vous preniez certaines précautions :

  • Vérifiez que votre WC actuel possède une arrivée d’eau et une évacuation.
  • Assurez-vous que vos canalisations soient adaptées à recevoir la nouvelle installation.
  • Faites appel à un plombier qualifié.

Quels sont les différents types de toilettes anglaises ?

Il existe plusieurs modèles de toilette anglaise.

La première considération à prendre en compte est le type d’évacuation des eaux usées.

Il y a les toilettes qui utilisent la chasse d’eau (WC classique) et celles qui fonctionnent sans chasse.

Le choix du WC dépend également de l’espace disponible dans la salle de bain, mais aussi du style de votre intérieur.

Les toilettes sèches permettent une économie d’eau, car elles n’utilisent pas la chasse d’eau et ne font donc pas couler l’eau pendant son usage. Elles sont très faciles à installer et peuvent être utilisées par toute la famille, y compris les enfants. Cependant, elles ont besoin d’un espace supplémentaire pour stocker le papier hygiénique ou les lingettes humides pour le nettoyage quotidien. Enfin, il existe un système ingénieux : il s’agit des toilettes-lave-mains. Ces toilettes vous permettent de faire quelques pas avant que l’eau ne soit libérée pour rincer vos mains ou vous asseoir sur les genoux afin de nettoyer votre visage ou vos parties intimes. Ces différents types de toilette anglaise doivent être installés par un professionnel qualifié pour respecter certaines normes relatives à l’hygiène et à la santé publique.

Comment entretenir une toilette anglaise ?

Les toilettes anglaises sont des toilettes particulières, car elles s’installent dans un coin de la salle de bain. Dans ce cadre, il est nécessaire d’aménager une pièce spéciale pour entretenir cette toilette. Pour cela, il faut aussi penser à l’endroit où vous allez installer votre toilette et au type de toilette que vous souhaitez avoir.

Lorsque vous prenez la décision d’acheter une toilette anglaise, pensez aux différents points suivants :

  • La place disponible
  • Le type de matériaux utilisés
  • L’aspect général du produit

5 Arbustes à Croissance RAPIDE pour se Cacher RAPIDEMENT !! (Arbustes Persistants + Caducs)

En conclusion, l’on ne peut pas vraiment parler de toilette anglaise à proprement dit. En effet la toilette est un élément nécessaire pour se nettoyer, mais le terme anglais « bathroom » est plus adapté car il fait référence à une pièce plus grande que la chambre.

Voter post

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.