Suivez-nous :

logo oulala

L’extrait Kbis : ce que vous devez savoir en 3 questions

Vous êtes jeune, vous avez plein d’idées, et vous souhaitez les mettre en exergue en tentant, pourquoi pas, la formidable aventure de l’entrepreneuriat. Effectivement, vous ne cachez pas votre ambition, et vous vous dites qu’il n’y a pas de raison que cela n’arrive qu’aux autres. Quoi qu’il en soit, vous avez entamé toutes les démarches administratives afin d’être le plus rapidement possible sur le marché du travail, et l’on ne peut que vous féliciter pour cela. Cependant, vous avez besoin d’aide, car ce nouveau monde qui s’ouvre à vous est une véritable découverte et vous êtes un peu perdu. En effet, que ce soit au niveau du Kbis, ou encore, l’URSSAF, le jargon de l’entrepreneuriat n’est pas toujours simple à assimiler.

Qu’est-ce qu’un extrait Kbis ?

Pour comprendre ce qu’est un extrait Kbis, il faut, dans un premier temps, bien assimiler le fait que votre entreprise doit être enregistrée au Registre du Commerce et des Sociétés, ou encore au registre national des entreprises. L’extrait Kbis permet donc à un entrepreneur ou encore à une société de prouver qu’ils sont inscrits sur l’un de ces registres, d’un point de vue légal. Cette démarche est ce que l’on appelle habituellement une immatriculation. Si vous souhaitez avoir davantage de précisions sur ce type de document, vous pouvez tout à fait vous renseigner en effectuant des recherches grâce aux termes suivants : Kbis info. Quoi qu’il en soit, sachez que seules les personnes morales sont concernées par ce type de processus. De plus, il faut garder en tête que les artisans et les professions libérales ne sont pas concernés par l’inscription sur l’un de ces registres. Dans leurs cas, le numéro de SIREN est suffisant.

A lire aussi:   Comment fonctionne le rachat de bijoux?

L’extrait Kbis : ce que vous devez savoir en 3 questions

A-t-on besoin d’un extrait Kbis pour devenir auto-entrepreneur ?

La réponse est non. Effectivement, si vous souhaitez devenir autoentrepreneur, vous n’avez pas l’obligation d’obtenir un extrait Kbis. C’est le cas depuis que la loi du 22 mai 2021 a été promulguée. En revanche, si en tant qu’autoentrepreneur, vous souhaitez répondre à un appel d’offres, vous êtes dans l’obligation d’être en mesure de présenter un extrait Kbis, car c’est la seule solution pour vous, de prouver votre existence au niveau de votre identité ou encore de votre adresse. Par ailleurs, le micro-entrepreneur dispose non pas d’un extrait Kbis, mais plutôt d’un extrait K. Ce type d’extrait concerne les entreprises qui sont individuelles (EI), ou encore les personnes physiques : ce qui est le cas des autoentrepreneurs.

Combien de temps avant d’obtenir un extrait Kbis ?

Si vous souhaitez obtenir l’extrait Kbis de votre société, vous n’avez pas forcément besoin d’être nécessairement très patient. Effectivement, le délai moyen avant d’obtenir votre extrait Kbis est d’environ une semaine. Mais avant de l’obtenir, il vous faudra simplement constituer et déposer votre dossier de création d’entreprise, au greffe du tribunal de commerce dont vous dépendez. Si vous ne savez pas de quel tribunal de commerce vous dépendez, vous pouvez vous renseigner auprès du service des impôts. Vous aurez une réponse (la plupart du temps) dans les plus brefs délais.

A lire aussi:   Comment vendre son or à Paris ?
Voter post

Partager l'article:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Articles similaires