Petits arrangements au Kurdistan

Nouvelles révélations sur Bernard Kouchner / lundi 9 février par Nicolas Beau, Xavier Monnier

Après le Gabon, le Kurdistan irakien. En juin, le ministre a refourgué aux autorités de ce pays un vague contrat d’expertise médical. Avec 275466 euros à la clé et ses copains à la caisse.

Ministre des Factures Etrangères, Bernard Kouchner se défend de tout mélange des genres entre son ancien boulot de consultant, sa casquette de ministre des Affaires Etrangères et son toujours actuel statut de gérant de société. Son très subtil avocat, Georges Kiejman, explique qu’il n’existe aucune preuve « du fait que Kouchner, étant devenu ministre, aurait réalisé n’importe quel rapport pour le compte de n’importe quel Etat étranger » Dont acte !

Lire la suite en ligne : >>> Bakchich